• Binding

Reliure Leporello

Un peu d’histoire

Cette technique de reliure, ancrée dans l’histoire, tire son nom du valet de Don Giovanni dans le célèbre opéra de Mozart, Leporello. Séducteur notoire, Don Giovanni a séduit tellement de femmes que lorsque Leporello en fait le compte, son rapport se déplie en accordéon tout le long de la scène.

 

Qu’est-ce qu’un Leporello ?

La reliure Leporello utilise une technique de plis parallèles de sorte que les pages forment un accordéon continu (elle est d’ailleurs aussi appelée reliure accordéon).

Elle consiste en fait à coller plusieurs longueurs de papier les unes aux autres pour construire les pages intérieures du livre, avec les raccords positionnées discrètement à l’endroit où les pages se plient.

Le bloc du livre est ensuite assemblé à la couverture (souple ou cartonnée) soit avec deux plats avant et arrière séparés, soit à la façon d’un livre relié conventionnel avec un dos.

Nous vous montrons ici quelques projets que nous avons récemment produits et qui utilisent cette reliure originale et attrayante.


Rage_of_Poseidon.jpg

Rage of Poseidon, Drawn & Quarterly (au-dessus)
                  
London_Deco_cover.jpg

London Deco, Nobrow Ltd (
au-dessus)

Jenny_Sages.jpg

Jenny Sages Paths to Portraiture, National Portrait Gallery (au-dessus)

Applications et utilisations

Très populaire à l’époque victorienne, la reliure leporello était souvent utilisée pour des albums de photographies, des collections de cartes postales et des livres illustrés pour enfants. Aujourd’hui, ses utilisations sont tout aussi variées – le format est bien adapté à des images panoramiques, des calendriers, des cartes ou des guides ; mais il se prête aussi très bien à une forme d’art expressif de par sa nature sculpturale.

Une des choses intéressantes pour le créateur est que le lecteur peut lire chaque page ou les consulter séparément, mais également en voir plusieurs simultanément.

Très apprécié des bookcrafters, des conteurs et des annonceurs, ce format plein de ressources permet à toutes sortes d’histoires de se dérouler avec elegance.


Chet_the_Architect.jpg

Chet the Architect, New York City's Museum Mile - Butterfly Artistic Media

La structure accordéon est aussi utilisée dans de nombreuses reliures traditionnelles japonaises, notamment la reliure orihon (ici, "ori" signifie "plier" et "hon" signifie "livre") une évolution naturelle du parchemin et typiquement associée aux travaux Bouddhistes.

Traditionnellement imprimé d’un seul côté, l’ajout des plis parallèles a permis au lecteur de sauter rapidement à une section choisie du script, ce qui a permis au parchemin d’être plus facile à utiliser et à ranger.

Alors, la prochaine fois que vous êtes à la recherche de ce genre de traitement pour votre projet – si vous arrivez à voir au-delà des délits commis par Don Giovanni – le leporello peut être ce qu’il vous faut !

Orihon.jpg


Debbie Knight

Debbie Knight