• Paper
  • - Printing

Paillettes – nos meilleurs conseils et les informations à savoir pour faire étinceler votre produit

  • Les paillettes sont des filamentsmétallisés
  • La couleur du papier/de l’encre a une incidence sur la couleur des paillettes qui se trouveront dessus
  • Les paillettes ne peuvent être posées qu’au-dessus du pelliculage (placées en dessous elles peuvent le faire gondoler)
  • Elles peuvent parfois rayer le pelliculage brillant – il est donc recommandé de les utiliser plutôt sur du pelliculage mat
  • Evitez de poser des paillettes sur des plis (par exemple sur le dos d’un livre ou  les plis des rabats sur une jaquette), cela aura pour conséquence de faire craquer la surface !

Il y a deux procédés de pose des paillettes : pose de vernis pailleté UV et pose au pochoir  – ce dernier procédé permet une meilleure couverture mais part facilement.

Pose de vernis pailleté UV 

Les paillettes sont mélangées avec un vernis UV puis déposées en sérigraphie manuelle (ou par une machine semi-automatique). Le vernis UV et les paillettes sont passés de force à travers les mailles de l’écran sérigraphique, qui, à cause de la nature des paillettes, peut parfois s’obstruer, laissant certaines zones moins pailletées que d’autres.  Cela arrive plutôt sur de petites surfaces où les paillettes ne seront pas visibles. Mais il est  parfois possible d’augmenter la taille des mailles pour laisser passer plus de paillettes – vous pouvez demander cela si votre projet comporte de petits détails. Les paillettes se trouvant dans le vernis, elles apparaitront de façon plus subtile qu’avec la pose au pochoir.

Pose au pochoir

Ce procédé peut être automatisé ou manuel :

Procédé automatisé : on applique de la colle grâce à un pochoir (le procédé est le même qu’un écran sérigraphique) sur une feuille imprimée, la feuille imprimée passe ensuite à travers une cellule où les paillettes seront pulvérisées sur la colle. L’excédent de paillettes sera aspiré puis enlevé à l’aide d’un rouleau brosse. Ce procédé donne un résultat plus équilibré que l’application manuelle.

Procédé manuel : la colle est appliquée à l’aide du pochoir, puis les paillettes sont déposées par-dessus. Enfin la feuille est secouée pour éliminer l’excédent.

En utilisant la technique du pochoir, les paillettes se trouvent sur la colle et donnent un effet plus prononcé mais partent plus facilement, ce qui en fait un procédé plus adapté aux produits de papeterie, aux cartes de voeux ou aux articles ayant une durée d’utilisation réduite.